TARIFS

Découverte

Une consultation

de 15 minutes

30 minutes

Une consultation courte

60 minutes

Une consultation plus longue

Tarif : 120.- / 1h

Pour les consultations hors cabinet, les frais de déplacement seront facturés en sus à un tarif de 0.70 Fr. / km ainsi que les frais de stationnement au coût effectif.

 

La câlinothérapie n'est pas prise en charge par les assurances. 

 

Les séances téléphoniques ultérieures seront facturées.

 

CHARTE

Ces règles sont essentielles pour vous offrir la meilleure expérience de câlins. Elles sont là pour me protéger ainsi que vous-même.

 

Je comprends et j'accepte tous les éléments suivants:​

  • Être à l’heure

  • La première séance n'excédera pas 30 minutes.

  • Être propre, corps, vêtements et cheveux

  • Avoir plus de 18 ans.

  • Ne pas avoir été reconnu.e coupable de délit ou de crime à caractère violent.

  • Ne pas être reconnu.e délinquant.e sexuel.le.

  • Ne pas être journaliste ou thérapeute sous couverture

  • Garder ses vêtements confortables

  • Pas de baisers

  •  Le câlinothérapeute a le droit d’exiger au client que celui-ci prouve son identité (Par exemple en montrant un document légal d’identité,… ).

  • Ne jamais se forcer, être clair dans ses réponses et dans le doute s’abstenir

  • Les larmes, les silences et les rires sont bienvenus, la parole prendra peu de place pour vous permettre d'écouter votre corps.

  • Être respectueux envers soi-même et la câlineuse, pas de tutoiement avec la thérapeute

  • Être à l’écoute de ses sentiments et/ou sensations

  • La câlinothérapie ne soigne pas les maladies mentales, physiques ou psychologiques. Pour de telles pathologies, des consultations médicales devraient toujours être considérées, et en cas de suspicion de celles-ci, le patient devrait consulter et obtenir la guidance de professionnels du corps médical. Si vous consultez déjà pour ce type de situations, il vaut mieux demander au préalable à votre médecin ou thérapeute si la câlinothérapie semble appropriée pour votre cas.

  • Si le patient prend des médicaments pour une quelconque forme de troubles psychologiques, ou qui puisse avoir un impact sur son état psychologique, il doit en informer le praticien. C’est également de la responsabilité du patient d’informer la câlinotherapeute de tout état de santé qui puisse avoir un impact sur la session.

  • En participant à une session de câlinothérapie, le patient rend toute responsabilité quant à sa forme mentale ou physique, et affirme être dans un état de santé général lui permettant de participer à la session en toute sécurité. Le praticien décline toute responsabilité concernant tout type d’incident découlant du comportement ou des omissions du patient.

  • Le patient et la câlinothérapeute peuvent tout deux demander à changer de position, demander à faire une pause (ex : prendre l’air, utiliser les toilettes, boire,… quelconque besoin nécessitant une pause et dont l’appréciation est librement laissée à la personne qui formule ce souhait) ou interrompre la session dès qu’ils le veulent. Si l’interruption vient du praticien et n’est pas reprise dans les motifs d’interruption cités plus haut, celui-ci s’engage à rembourser en tout ou en partie le client, ou à lui proposer une session de remplacement.

  • Si vous devez annuler, cela doit être fait au minimum 3 jours ouvrables avant la session, sans quoi le prix total de celle-ci sera du. Ceci afin de compenser le praticien pour son manque à gagner, étant donné qu’il y a peu de chances qu’il arrive à trouver un autre patient en si peu de temps.

  • Le câlinothérapeute a le droit de ne pas accepter de rendez-vous s’il ne se sent pas à l’aise avec un patient, étant entendu qu’aucun motif discriminatoire ne sera pris en compte, qu’il s’agisse notamment du sexe, de la prétendue race ou origine ethnique, de l’orientation sexuelle, de l’âge ou du handicap.

  • Réseaux sociaux : Si la câlinothérapeute à une page professionnelle sur les réseaux sociaux, il est tout à fait possible que le patient la suive s’il le souhaite.

  • Une ou plusieurs séances ne préparent personne à devenir câlinothérapeute ou à l'enseigner, comme toute thérapie, celle-ci demande un travail sur soi en profondeur, une formation et pratique sérieuse pour pouvoir recevoir les patients en toute intégrité

 

AUCUNE ACTIVITÉ SEXUELLE, NI ATTOUCHEMENT DES ZONES COUVERTES INTIMES OU NUDITÉ NE SONT AUTORISÉS

 

L'agression sexuelle est définie comme forçant la câlineuse dans une activité sexuelle.

 

Infractions néfastes

Si un patient commet une infraction grave, la câlineuse quittera immédiatement la séance. Il n'y aura pas de remboursement. En cas d'agression sexuelle, le client sera dénoncé à la police.

 

Les infractions graves sont les suivantes

  • Commettre une agression sexuelle.

  • Toucher dans des zones spécialisées couvertes par des sous-vêtements, sachant que cela est interdit.

  • Embrasser la câlineuse sur la bouche.

  • Arriver en état d'ébriété ou drogué.

  • Montrer les zones normalement couvertes par les sous-vêtements à dessein. Les deux participants resteront habillés toute la session. Si le participant doit changer de vêtements, cela se fera en privé et hors de vue de l'autre parti.

 

Comportement interdit

Si un patient a un comportement légèrement interdit, un maximum de trois avertissements seront accordés au client avant que la câlineuse clôture la séance, en fonction de la gravité de l'infraction. Si le client doit partir, il n'y aura pas de remboursement.

 

Les infractions légères interdites sont les suivantes

​​

  • Toucher doucement ou «par inadvertance» les zones couvertes par des sous-vêtements.

  • Donner de petits bisous affectueux. La câlineuse peut le faire, pas le client.

  • Proposer des activités sexuelles.

 

Confidentialité

La confidentialité ne sera violée que si un crime est commis, ou si la câlineuse croit que le client est une menace pour elle-mêmes ou pour d'autres. Dans ce cas, les informations ne seront communiquées qu'aux autorités compétentes.

 

La séance peut être filmée pour la sécurité des deux participants.